AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 (sanjay) hope is a kind of light.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Message Sujet: (sanjay) hope is a kind of light.   Lun 13 Fév - 16:50

Sanjay "Aamir" Khan
⌇ lorsque Dieu ferme une porte, il en ouvre une autre ⌇


NOM, PRÉNOM | Khan est son nom de famille. Quelque chose de banal pour les gens de sa culture. Un patronyme qu'il partage avec bien des gens mais sans aucune affiliation du sang pour une très grande majorité. Son prénom est Sanjay. Sa mère le lui choisit. Puis, elle lui donna le nom de son père, Aamir, qui perdit la vie en servant son pays. AGE | 41 ans. Il a cessé de compter à sa mort. RACE MAGIQUE | Sanjay est un être de lumière. Probablement une quinzaine d'années, ou quelque chose dans ce goût-là. Il n'est pas sûr, mais il aime ce qu'il est. POUVOIRS | Similaire à beaucoup d'autres êtres de lumière, Sanjay possède la téléportation, la guérison, et d'autres encores.
STATUT | Célibataire ? Veuf ?, Sanjay ne saurait trop quoi répondre. Il était marié à une jolie femme du nom de Lakshmi, avant qu'il ne trouve la mort, il y a de cela des années. Il ne sait pas si elle vit encore, ou si elle a refait sa vie. Il n'a pas osé aller voir, étant donné qu'il se doit de rester loin. La peur, peut-être, de s'immiscer de nouveau dans son ancienne vie, au risque de s'attirer les foudres des fondateurs.  MÉTIER | Sanjay travaille dans une herboristerie à San Francisco. Celle-ci est assez particulière puisqu'elle possède une clientèle mixte, à savoir, magiques et humaines. Bien entendu, les plantes les plus rares, les plus sauvages et les plus magiques ne sont pas mises en avant, et résident à l'arrière de la boutique. Il est botaniste. TRAITS DE CARACTÈRE | Sanjay est un bon vivant. C'est quelqu'un de très abordable et qui saura toujours trouvé le bon mot pour raviver la flamme de l'espoir ou pour vous consoler. C'est aussi un excellent conseiller, et qui ne peut s'empêcher d'aider les autres, quitte à mettre sa vie en jeu. Sanjay est profondément bon, ce qui ne veut pas dire qu'il se laisse faire pour autant, bien au contraire. Son âme est rayonnante, mais sa colère est brûlante, tempétueuse. C'est aussi quelqu'un de passionné et calme. Il est très curieux, et tolérant. AVATAR | John Abraham.
SCENARIO OU INVENTE ? | Sanjay est un personnage inventé.


• I'll play the bitch, you play the witch, ok ?
→ Sanjay est indien. Son regard vers le monde est neuf, et sa venue en Amérique n'est pas anodine, puisqu'il fallait qu'il soit le plus loin possible de son environnement lorsqu'il était encore un humain à part entière. Bien sûr, ce ne fut pas son choix premier. Mais sa maîtrise quasi-parfaite de l'anglais grâce à son travail de commercial pour une entreprise pharmaceutique bio l'ont beaucoup aidé à s'intégrer à San Francisco. Néanmoins, il eut beaucoup de raté, notamment pour comprendre les expressions de la vie de tous les jours qui ont provoqué beaucoup d'hilarités autour de lui. Attention, vous n'êtes cependant pas à l'abri d'un quiproquo !
→ Il n'avait aucun pouvoir avant d'être relevé en tant qu'être de lumière. Mais pour son entourage, et ceux qui ont eut la chance de le rencontrer, sa bonté en était un. Sanjay fut un homme fortement respecté autour de lui, n'hésitant pas à prendre position face à divers sujets de sociétés que l'Inde rencontre, notamment envers les femmes, ou les musulmans pour ne citer qu'eux. La famille de Sanjay, jouissant d'un certain pouvoir et d'une certaine influence, en a beaucoup souffert, mais ils n'ont jamais été castrateur pour leur héritier. Secrètement, son père espérait un jour le voir se lancer dans la politique afin de changer l'Inde. De la mener sur un schéma occidental, afin de sortir le pays de toute cette misère et de sa corruption. Sanjay ne l'apprendra que lors de la mort de ce dernier, lorsqu'il tomba sur son journal intime, dans son bureau, où il venait souvent se reposer.
→ De tout petit, Sanjay boit du thé. Remarquez, c'est monnaie-courante en Inde, comme en Angleterre. Il le prépare de façon divine, et ne le rate jamais. Une pincée de cannelle en poudre, du gingembre, des bâtonnets de cannelle, de la cardamome, du thé noir, un peu de poivre, dans lequel on incorpore du lait et du sucre à convenance, et on en fait probablement le meilleur thé du monde. Sanjay ne boit que du thé. Il ne boit pas de café, pas de coca, rien si ce n'est peut-être un jus de fruits. Depuis, qu'il est un être de Lumière, on ne sait pas trop ce qu'il y rajoute, mais son thé à des vertus apaisantes et anti-dépresseurs. C'est probablement ce qui fait son fond de commerce dans son herboristerie qui fait également salon de thé.
→ Sanjay est un fan de cricket, de football, de soccer, de luttes et de boxe. Sanjay aime le sport de façon général, ce qui se voit lorsqu'on voit son corps. Quand il était petit, Sanjay voulait devenir un joueur pro- en cricket. Puis vint l'adolescence, où il fut un peu la tête de turcs de ses camarades au collège, ce qui lui valut de se lancer corps et âmes dans la boxe et la lutte, deux disciplines que son collège enseignait. Par la force des choses, il est devenu un excellent athlète, ce qui lui a permit d'obtenir une bourse, en plus de se sentir mieux dans son corps. Son père souhaitait le voir reprendre son entreprise, spécialisés dans le commerce de plantes et d'épices. Après réflexion, il opta pour un cursus commerce.
→ Son mariage avec Lakshmi fut un des plus beaux de Pondichéry. En grande pompes, des fleurs colorés de partout, de la musique, de la danse et des couleurs en veux-tu, en-voilà, Sanjay en garde, encore aujourd'hui, le souvenir d'une des plus belles journées de sa vie, malgré qu'il n'est connu sa fiancée que quelques jours auparavant. Par chance, un bon feeling se fit d'entrée, et très rapidement, ils tombèrent amoureux l'un de l'autre, ce qui ravit les deux pères qui avaient conclu cette accord. Lakshmi lui donna deux beaux enfants : Devraj, un garçon et Dipa, une fille à la chevelure longue et bouclée.
→ Sanjay était souvent en déplacement en Europe, notamment en Angleterre qui était le premier importateur d'épices de l'entreprise de son père. Néanmoins, cela ne l'empêchait pas d'être très engagé dans la vie de tous les jours auprès de ses enfants, mais aussi de son pays, et plus particulièrement de sa ville. Faire partie d'une puissante famille indienne avait ses avantages, c'était que l'on avait tendance à vous écouter et parfois à vous suivre. Sanjay en abusait dès qu'il le pouvait, veillant toujours à ne pas entacher l'honneur de sa famille (probablement plus important que sa propre vie). Très rapidement, il prit part à divers manifestations pour l'émancipation de la femme après divers histoires de viols dans les rues indiennes.
→ Sa volonté à tirer son pays vers le haut ne s'arrêtait pas là. L'entreprise de son père étant fleurissante, il voulait à tout prix engager des indiens, y compris pour les relations internationales. Tant pis s'il fallait payer divers formations à ses commerciaux en anglais, il leur faisait passer. C'était sa façon de contribuer à son pays, en évitant ainsi de prendre des gens dans les divers pays où ils exportaient, notamment en Angleterre, Nouvelle-Zélande et l'Australie.
→ Sanjay avait l'habitude de se poser dans son jardin, à s'occuper de ses plantes dans le domaine familiale en compagnie du jardinier quye son père employait. Ils nouèrent une profonde amitié, brisant la différence sociale entre les deux hommes. Une amitié qui naquit lorsque Sanjay avait une dizaine d'années et qu'il comprit le travail du jardinier. C'est d'ailleurs grâce à lui, Deo, qu'il en connait autant sur les plantes, sur leurs vertues et leurs utilités. Un amour qu'il transmit à Sanjay qu'il n'abandonna pas lorsqu'il devint être de lumière. Peut-être était-ce un signe inconscient de Sanjay pour conserver une partie de sa vie d'avant, sans réellement s'en rendre compte ?
→ Né dans une famille hindoue avec une ascendance musulmane du côté de sa mère, ils ont été la source de pas mal de quolibets à l'époque où ce genre de mariage était impensable. Pourtant, son père et sa mère lui ont toujours montré qu'avec un peu d'amour, on pouvait surmonter n'importe quel conflit, et même, se prétendre visionnaire dans une société qui n'aime pas trop changé ses habitudes. Comme le disait sa mère, si quelqu'un devait la juger ou juger son père, c'était Allah et uniquement lui. Son père, lui, n'imposait pas l'hindouisme à sa femme, mais ses enfants le furent. Sanjay fut hindouiste. Il ne sait pas s'il l'est encore, ou si il est sous la coupe d'une autre religion, ou de quelque chose de plus grand encore. Sanjay sait qu'il oeuvre pour les desseins de Dieu, mais il ne sait pas si c'est vrai. Sa face lui est cachée, comme elle l'est pour tous, y compris les fondateurs.
→ Le regard de Sanjay sur le monde a toujours été profondément optimiste. Malgré les épreuves, les échecs, Sanjay s'était toujours relevé lorsqu'il posait genou à terre face à une douleur. La méchanceté ou l'hypocrisie des gens ne l'ont jamais atteint, et il n'a jamais cessé d'être celui qu'il voulait être. Une caractéristique qui fit succomber Lakshmi à bien des égards, et qui s'est évertuée à l'enseigner à leurs enfants. Sanjay est un homme d'une droiture assez impressionnante, ce qui ne l'empêche pas d'être plutôt un bon vivant et de fêter tout ce qu'il pouvait fêter. Comme les indiens aiment le dire, il y a tellement de fêtes dans leur pays, qu'ils sont toujours en fête, prompt aux rires et à l'amusement.
→ Il adore la cuisine tex-mex. Ce fut une révélation lorsqu'il posa ses pieds dans son premier restaurant mexicain. San Francisco lui ouvrit des univers gastronomiques qu'il ne connaissait pas du tout. Encore moins lorsqu'il s'agissait de manger de la vache. Et bien qu'il ne se sente plus réellement hindouiste, il n'aime pas trop manger du boeuf, et de la viande de façon général. Ceci dit, il aime le poulet, il adore le poulet, le poulet c'est la vie. Il raffole des épices : tex-mex, curry, tandoori, harissa, même combat, vous le trouverez à votre table.
→ Sanjay s'énerve très rarement, préférant agir avec diplomatie plutôt qu'avec ses sentiments qui, parfois, se révèlent être de piètres alliés. Sanjay, grâce à l'empathie que lui procure son statut d'être de lumière, sait quand il peut faire confiance ou pas. Ce qui l'aide grandement dans ses diverses relations. Sanjay aime le contact humain, mais il a aussi appris, à ses dépends, qu'il fallait éviter de se montrer un peu trop téméraire, préférant désormais la patience et la diplomatie.
→ Bien que n'étant pas d'origine magique lorsqu'il fut relevé en être de lumière, Sanjay a montré un don inné pour l'utilisation de ses pouvoirs, comme s'il s'agissait d'une seconde nature. Prenant cela comme des dons du Ciel, Sanjay n'a jamais trop réfléchi à cela, faisant ainsi confiance au Divin. Sanjay ne voit pas pourquoi il se poserait des questions sur ses pouvoirs, puisqu'ils sont bénéfiques, et qu'ils font désormais parti intégrante de sa vie. Néanmoins, son tuteur être de lumière s'est endormi plus d'une fois avec un mal de tête carabiné. Sanjay posait beaucoup trop de questions, et même si ce n'était pas forcément un mal, qu'est-ce qu'il a pu être saoulant.
→ Sa famille, et surtout ses enfants, lui manque énormément. Il prend souvent du temps pour lui lorsqu'il ressent le besoin de les voir en allant faire un peu de sports, cultivant ainsi son corps d'athlète. Néanmoins, il aime flâner en se demandant ce qu'ils sont devenus, au risque de sentir son cœur se serrait à l'idée que Lakshmi ait pu refaire sa vie - ce qui est tout à fait normal, selon lui.
→ Sanjay possède deux chats : Sun & Moon. L'un est blanc (Sun) et l'autre est noir (Moon). Ils ont des yeux bleues magnifiques et sont très attachés à leur maître. Gardiens de la porte des enfers dans bien des cultures, les chats de Sanjay semblent voir les esprits et et sont sensibles aux auras des gens autour de leur maître. Ils sont, par conséquent, affreux lorsqu'ils sentent qu'il y a pas bon pour Sanjay, et ils peuvent se montrer très ennuyant pour quiconque devient leur proie. Ils sont très câlins, et parfois pot-de-colle, mais ils sont adorables et un peu foufou.


• Life isn't a garden so stop being a hoe.
Sanjay ressentait un vide intérieur, sans trop savoir ce que c’était. Il tourna la tête à gauche, puis à droite, mais tout n’était que noirceur. Que faisait-il dans pareil lieu ? Il n’en savait rien. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il se sentait incroyablement seul, plongé dans ce qu’il semblait être un état de rêve dont il ne savait l’origine. Il n’était pas endormi, et c’était probablement la seule chose dont il était sûr. Puis, il y avait ce vide en lui… Comme si on lui avait arraché quelque chose dont il ne se souvenait pas. Il s’agissait d’un truc important, car il semblait en avoir besoin. Mais qu’est-ce que cela pouvait-il être ?

Il n’aurait su dire combien de temps il errait-là. Le temps semblait bizarre-ici. Puis surtout, il n’avait aucun point de repère. Un jour, deux jours, une semaine ? Ou peut-être la moitié d’un jour ? C’était long, c’était très long, mais il semblait ne pouvoir rien y faire. Il avait marché, sans trop savoir où, pendant ce qui lui avait semblé des heures, sans jamais arriver nulle part, errant toujours dans ces ténèbres sans vie. Il avait crié, il avait appelé à l’aide, mais rien. Toujours rien.

Au bout de quelques temps, qui semblèrent être une éternité pour l’indien, une boule de lumière blance apparut à une dizaine de mètres de lui, emettant un petit teintement sonore d’une mélodie qui sembla lui caressait l’âme à tel point qu’il en tressaillit. Un frisson parcourut son échine, et il sut aussitôt que son calvaire était fini. C’était son intuition qui parlait, et il en était sûr. Il se leva, puis s’approcha lentement de cette lumière qu’il ne saurait réellement décrire à quiconque si un jour il lui était donné de croiser un autre être humain.

Alors qu’il semblait proche d’elle, l’idée de tendre la main vers elle lui vint. Machinalement, Sanjay tendit la main qu’il passa au travers et là, une violente douleur le prit au torax. Il suffoquait, ses poumons semblaient s’être ouvert, et même si sa mémoire ne saurait le lui rappelait, il renaissait. C’était exactement la même douleur qu’il ressentit lorsqu’il sortit du ventre de sa mère, et que ses poumons s’ouvraient d’un coup, se déployant dans sa cage thoracique au contact de l’air.

Il tomba à genoux, la douleur étant beaucoup trop intense pour un seul homme. Il n’arrivait pas à respirer. C’était à ce moment précis qu’il se rendit compte que tout le temps qu’il avait passé à errer dans cet étrange endroit, il n’avait pas respiré. Etait-il mort ? Allait-il mourir ? Il n’en savait rien, tout ce qui le préoccupait à cet instant précis, c’était de respirer, mais comment ? Mais la douleur eut raison de lui. Sa tête lui tourna violemment, et d’un coup, il tomba face contre terre.

Lorsque Sanjay revint enfin à lui. Il était allongé sur un lit blanc. Son regard mit du temps à s’habituer à la lumière ambiente. Il se frotta les yeux avant de mieux regarder ce qu’il y avait autour de lui. L’ambiance était étrange, comme sorti d’un rêve. Les murs semblaient bleutés, et les colones grecs. Une espèce de brume s’élevait du sol, mais tout était apaisant. Il se sentait bien dans son lit où son corps semblait avoir logé là pendant quelques longues heures. Il se redressa dans son lit, continuant d’observer les environs en se demandant bien ce que c’était, mais l’idée de sortir de son lit lui semblait loin. Encore fatigué de cette affreuse douleur qui lui revenait en mémoire, il ne vit pas tout de suite qu’un homme l’observait en souriant.

Sanjay leva son regard vers l’homme, sursautant légèrement. Il se demandait depuis quand ce dernier l’observait, mais il n’en fit pas part à l’inconnu. Ce dernier s’approcha doucement. Il était blanc de peau et son regard était plein de chaleur. Son visage était rassurant, et il émanait quelque chose de doux de sa personne. Sanjay se sentit aussitôt en confiance, et se détendit plus qu’il ne semblait l’être déjà.
« Bienvenue Sanjay. Cela faisait un moment que l’on t’observait d’ici. »
« … »
L’homme rit.
« Quand tu seras prêt, viens-me rejoindre, nous avons beaucoup à parler toi et moi… »
L’homme lui fit un clin d’œil, et disparut par l’ouverture, menant, vraisemblablement, dans un couloir.

Sanjay observa l’embrasure en se demandant bien qui il était, et où lui, il était. Fronçant les sourcils, la curiosité s’éveillant rapidement en lui, il repoussa les draps d’un mouvement de bras. Il était vêtu d’un tee-shirt et d’un pantalon, tout de lin et blanc. Il posa le pieds au sol, et ce fut comme s’il le posait sur un coussin. Intrigué, probablement dans un rêve, Sanjay s’avança vers la sortie de cette chambre, bien décidé à en savoir un peu plus sur ce lieu.


PSEUDO/PRÉNOM | shady. AGE | 27 ans... ça passe à une vitesse ! OU AS-TU CONNUS LE FORUM | sur Bazzart ! CRÉDITS PHOTO ET CITATION | citation célèbre et verveindia. AUTRE |  


Dernière édition par Sanjay Khan le Mer 15 Fév - 17:38, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Naya Koslow

avatar

Messages : 351
Points : 391
Avatar : Claire Holt
Crédits : av@justine. / sign@tumblr
Créature : Tzigane
Age : Vingt-six ans

Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Lun 13 Fév - 18:47

Bienvenue parmi nous et n’hésite pas si tu as la moindre question
Je te réserve l’avatar pour cinq jours !

_________________

"I know you're seeing black and white so I'll paint you a clear blue sky, without you I am colour-blind, it's raining every time I open my eyes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilma Hawks
◦ she's a little sensitive right now
avatar

Messages : 836
Points : 831
Avatar : Natalie Portman
Crédits : av@abisror / sign@tumblr
Créature : Valkyrie
Age : 31 y.o
Statut : she has just lost her boyfriend, pregnant
Métier : She is medical researcher otherwise she trains the warriors at Valhalla

- MORE WICCA
Pouvoirs: absorption/corporalisation des âmes, télékinésie, combat
Grimoire:
Disponibilité rp: ON (• • ○) - freya, elerinna

Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Lun 13 Fév - 19:27

Shady
Bienvenue parmi nous Je ne connais pas ton avatar mais il est canon

_________________
- We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchewaynow.forumactif.com
Invité
Invité



Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Lun 13 Fév - 19:54

merciii !

John Abraham est un acteur bollywoodien ;) Il est quand même bien foutu ! Je suis jaloux, haha !
Revenir en haut Aller en bas
Ethel Watson

avatar

Messages : 157
Points : 323
Avatar : margot robbie.
Crédits : av/ vinyles idylles, @tumblr.
Créature : sorcière bénéfique.
Age : cent vingt-cinq ans, environ trente en apparence.
Statut : célibataire, à la recherche de son fils depuis près de 27 ans.
Métier : médecin.

- MORE WICCA
Pouvoirs: longévité et empathie.
Grimoire:
Disponibilité rp:

Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mar 14 Fév - 0:16

bienvenue sur le forum.
très bon choix d'avatar, et les petites informations données à propos de ton perso donnent envie d'en savoir plus sur lui. bon courage pour ta fiche.

_________________

"the commander" frayed my heart, now your pulling the thread so my life's where you lead though I'm lost in ways words can't explain, still I know where I should be and I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight. I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight.@to kill a king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mar 14 Fév - 0:35

un edl
bienvenue sur le forum et bon courage pour la rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mar 14 Fév - 10:16


yeah un confrère edl nous faudra un lien !
bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mar 14 Fév - 11:09

Merci à vous trois !
Bien sûr qu'on se fera un lien, nous sommes un rempart pour l'humanité face aux cohortes démoniaques !

Non, sans blague, je suis open pour tous les liens du monde !
Revenir en haut Aller en bas
Abel Wainwright

avatar

Messages : 98
Points : 109
Avatar : dylan o'brien.
Crédits : avatar ; hepburns.
Créature : mi-sorcier mi-démon, c'est un hybride issu d'une relation charnelle éphèmère entre une sorcière bénéfique (ethel watson) et un démon.
Age : vingt-sept ans.
Statut : célibataire.
Métier : jeune avocat dans une firme humaine, il est pressenti pour plaider au contentieux magique.

- MORE WICCA
Pouvoirs: dreamwalking, pyrokinésie.
Grimoire:
Disponibilité rp: disponible.

Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mar 14 Fév - 12:58

oh bordel, je suis littéralement sous le charme de ton personnage j'espère qu'on aura un lien
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mar 14 Fév - 18:11

Merciii !
Bien sûr qu'on aura un lien, faudra qu'on y réfléchisse ;)
Revenir en haut Aller en bas
Aurora Wolfe

avatar

Messages : 612
Points : 1052
Avatar : holland roden.
Crédits : BONNIE (av)
Créature : Witch, Rory dreams to be a regular human.
Age : Twenty seven.
Statut : Single mom.
Métier : Reporter @Bay Mirror.

- MORE WICCA
Pouvoirs: Prémonition (8/10), Cryokinésie (3/10)
Grimoire:
Disponibilité rp: logan, topic commun, ethel, scénario.

Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mar 14 Fév - 23:23

Franchement, j'adore   Le personnage est super original, travaillé même dans les moindres détails, c'est vraiment cool Bienvenue par ici  

_________________
{i'm in over my head, i can't catch my breath}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mer 15 Fév - 17:38

merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mer 15 Fév - 17:40

bienvenue sur le forum
au plaisir de te lire
Revenir en haut Aller en bas
Naya Koslow

avatar

Messages : 351
Points : 391
Avatar : Claire Holt
Crédits : av@justine. / sign@tumblr
Créature : Tzigane
Age : Vingt-six ans

Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   Mer 15 Fév - 19:00

Wicca Envy

Quelque chose me dit qu'on est collègue toi et moi, je te valide avec plaisir

---

• N'oubliez pas d'aller effectuer toutes vos demandes dans cette partie

• Nous vous conseillons fortement d'aller jeter un coup d’œil dans ce sujet pour essayer de trouver des liens avec d'autres membres et répertorier votre personnage.

• Vous pouvez aussi vous inscrire aux aventures magiques pour jouer et créer de nouveaux liens en rp.

Bon jeu sur Wicca envy

_________________

"I know you're seeing black and white so I'll paint you a clear blue sky, without you I am colour-blind, it's raining every time I open my eyes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: (sanjay) hope is a kind of light.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(sanjay) hope is a kind of light.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WICCA ENVY :: heartbreak city. :: fiches abandonnées-
Sauter vers: