AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 lead me down (abel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethel Watson

avatar

Messages : 157
Points : 323
Avatar : margot robbie.
Crédits : av/ vinyles idylles, @tumblr.
Créature : sorcière bénéfique.
Age : cent vingt-cinq ans, environ trente en apparence.
Statut : célibataire, à la recherche de son fils depuis près de 27 ans.
Métier : médecin.

- MORE WICCA
Pouvoirs: longévité et empathie.
Grimoire:
Disponibilité rp:

Message Sujet: lead me down (abel)   Jeu 16 Fév - 15:09


I have the same choices As you do, As you do. When you fall, Fall like I knew you would Lead me down down down, Lead me down.

Salaud. Ethel baisse les yeux vers le feuillet accroché au lit du patient, le prend et le feuillette sans vraiment y accorder la moindre attention. Salaud, salaud, j'espère que tu vas crever. Une histoire banale, bancale même, mais à laquelle elle épouse pourtant les moindres contours ; une mère ayant perdu la garde de son enfant, ayant agressé le père de ce dernier en désespoir de cause. Ce geste ne l'avait menée nulle part, et Ethel a conscience de la situation dans laquelle s'est plongée la mère éplorée tandis que le père gît sous ses yeux, endormi. Dès qu'elle repose le calepin noirci d'informations, un élan de haine la traverse de part en part et lui remonte l'estomac. Ce n'est pas bien et ce n'est pas ce qu'elle est supposée ressentir, mais elle voue à cet homme qu'elle ne connaît guère une haine viscérale. Son histoire diffère de la sienne ; son enfant a été volé, il ne lui a pas été enlevé par la justice mais que peut-elle dire ? Si ce n'est qu'à la place de cette génitrice désœuvrée, elle aurait agi de la même façon. Exactly the same. Terrifiant et enivrant que de se savoir puissante alors que d'autres échouaient. Ethel se racle la gorge, mais l'homme ne frémit qu'à peine, paupières et lèvres closes. Elle observe son visage tuméfié en silence, et l'envie de rendre la justice lui saisit à nouveau le cœur. I need to get the fuck out of here, se dit-elle en esquissant un pas en arrière, le palpitant menaçant sans surprise de s'éjecter en dehors de sa cage thoracique. Ethel fait volte-face, et se précipite vers la porte qu'elle ouvre sans prêter attention à ce qui l'entoure. Elle ne relève la tête qu'au dernier moment mais le mal est fait ; elle bouscule un jeune homme qui fait tomber sa mallette à ses pieds. « Oh, pardon » qu'elle dit en ramassant la mallette et en la tendant au gosse (qui semble toutefois bien sérieux, alors peut-être est-il plus vieux qu'il n'en a l'air). Elle fronce les sourcils en se rendant compte qu'il se dirigeait vers la chambre qu'elle venait de quitter. « Je peux vous aider ? » demande-t-elle, faussement innocente. Il a tout de l'avocat. Il a tout de ce professionnel, prêt à aider criminels et innocents sur le même établi. Et il lui rappelle quelqu'un ; il a des airs familiers, comme si elle l'avait déjà rencontré. Sans savoir qu'elle se trouve face à ce fils qu'elle recherche depuis des années, sans savoir qu'elle a simplement l'impression de se regarder dans le miroir.

_________________

"the commander" frayed my heart, now your pulling the thread so my life's where you lead though I'm lost in ways words can't explain, still I know where I should be and I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight. I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight.@to kill a king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Wainwright

avatar

Messages : 98
Points : 109
Avatar : dylan o'brien.
Crédits : avatar ; hepburns.
Créature : mi-sorcier mi-démon, c'est un hybride issu d'une relation charnelle éphèmère entre une sorcière bénéfique (ethel watson) et un démon.
Age : vingt-sept ans.
Statut : célibataire.
Métier : jeune avocat dans une firme humaine, il est pressenti pour plaider au contentieux magique.

- MORE WICCA
Pouvoirs: dreamwalking, pyrokinésie.
Grimoire:
Disponibilité rp: disponible.

Message Sujet: Re: lead me down (abel)   Dim 19 Fév - 0:32


I’m coming home, tell the World I’m coming home
Let the rain wash away all the pain of yesterday, back where I belong, yeah I never felt so strong.

Affreux, terrifiant, éprouvant. Abel se répétait inlassablement le champ lexical qu'il avait l'intention d'user lors de son plaidoyer. Certes, cela était à présent inutile puisque l'audience devait avoir lieu la veille, mais il y avait ce petite quelque chose dans cette affaire qui l'obsédait, cela au point d'apprendre par coeur la défense de son client. Tout cela parce qu'une timbrée avait décidé qu'il en serait autrement en agressant le pauvre homme, l'avocat qu'il était avait été dans l'obligation de demander au juge de reporter l'audience. Le tribunal avait accordé cette faveur, mais Abel en restait passablement frustré. Il adorait se lancer dans des diatribes, et celle-ci en l’occurrence, le jeune Wainwright l'avait préparée avec une passion sans limite. Rien ne comptait à l'exception de ce pamphlet. Oui, le garçon se fichait éperdument de l'état du père. A vrai dire, rien ne touchait Abel lorsque cela concernait des êtres qui ne faisaient pas partie de son cerclé privé. L'avocat devait néanmoins faire bonne figure, et ce fut avec un air grave, les traits tirés, et les lèvres plissées, qu'il sortit de l’ascenseur de l'hôpital le menant à l'étage où était alité son client.

Il serra sa mallette à mesure qu'il voyait défiler les numéros des chambres. Le demi-sorcier avait toujours eu horreur des costumes cravates que portaient tous ses collègues au cabinet. Tenue presque réglementaire dans le milieu, Abel n'avait cure de cette bienséance, et se rendait toujours chez ses clients avec une chemise blanche et le pantalon noir de son costume. Adieu la cravate et la veste, un coup de peigne dans ses cheveux, et cela lui suffisait amplement. Cette fois cependant, il aurait tout fait pour toucher quelque chose, ne serait-ce que le nœud d'une cravate. Tout pour distraire son esprit, et arrêter le léger tremblement de ses mains. Pourquoi suis-je aussi nerveux ?

Une fois arrivé devant la porte 206, Abel s'arrêta. Il se racla la gorge, et prit le soin d'afficher cette fois une expression compatissante. Rien de mieux que pour amadouer son client, et l'inciter implicitement à ne pas choisir un autre cabinet pour sa nouvelle défense - car oui, Abel avait l'intention de le convaincre de déposer plainte contre l'agression de son ex-épouse, et faire ouvrir un nouveau dossier. Une nouvelle affaire signifiait de nouveaux honoraires, et en conséquence une belle petite prime sur son bulletin de salaire.  

Ok, let's go.

Soudain, alors qu'Abel avait posé sa main sur la poignet, celui-ci fut projeté en avant et heurta de plein fouet une silhouette féminine.

what the hell.

Il crut un instant à l'ex-épouse de son client, avant d'apercevoir une chevelure dorée époustouflante et un visage tout aussi radieux. Son souffle se coupa quelques secondes, et Abel ressentit une chaleur étrange parcourir tout son corps. « Oh, pardon » Son coeur manqua un battement. Cette voix. C'était comme si sa magie la reconnaissait. Il sentait le feu de son don de pyrokinésie brûler l'intérieur de ses veines, les flammes inexistantes semblaient pourtant plus réelles que jamais, crépitant au plus profond de son âme. Who is this.

« Je peux vous aider ? »
« Putain mais t'es qui toi. » lâcha-t-il agressivement sans s'en rendre compte, d'une voix rauque et rude. Abel n'eut conscience que trop tard de sa brusquerie et de son manque de politesse, oubliant momentanément son rôle de professionnel. Adieu mon allure de charismatique dandy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethel Watson

avatar

Messages : 157
Points : 323
Avatar : margot robbie.
Crédits : av/ vinyles idylles, @tumblr.
Créature : sorcière bénéfique.
Age : cent vingt-cinq ans, environ trente en apparence.
Statut : célibataire, à la recherche de son fils depuis près de 27 ans.
Métier : médecin.

- MORE WICCA
Pouvoirs: longévité et empathie.
Grimoire:
Disponibilité rp:

Message Sujet: Re: lead me down (abel)   Lun 20 Fév - 0:09


I have the same choices As you do, As you do. When you fall, Fall like I knew you would Lead me down down down, Lead me down.

La mâchoire inférieure d'Ethel, doucement, s'affaisse. Ses sourcils se froncent tandis qu'elle considère de haut en bas celui qui venait de hausser le ton. Elle a toujours l'impression de le reconnaître, et ça lui tord un peu le ventre d'avoir conscience de cette proximité sur laquelle elle ne parvient pas à poser le moindre mot. Où a-t-elle déjà pu le voir ? La question ne soulève aucune réponse et elle doit admettre que, malgré cette soudaine agressivité, il n'a pas l'air bien méchant. Elle voit un petit môme plutôt qu'un adulte prêt à en découdre, et elle voit des airs familiers qu'elle a pourtant l'impression de découvrir tous les jours un peu plus. Il y a ce goût dans sa bouche qui commence à s'amplifier, cette amertume qui lui est coutumière et qui lui donne de puissants haut-le-corps. Mais la sorcière tient bon et cette fois-ci ses mâchoires se crispent, tandis que ses bras se croisent. Elle était médecin en ces lieux et certainement figure d'autorité face à ce gnome qui semblait se croire tout permis parce qu'il avait une foutue mallette à la main. Il y avait pourtant quelque chose en lui qui la tourmenterait bien au-delà de cet échange, dans ces yeux candides qui lui criaient quelque chose qu'elle ne pouvait pas encore voir. Elle voyait un petit garçon, alors qu'il était homme. Elle voyait un gosse, un môme. Sous ses yeux était apparu le fruit de ses recherches infructueuses qui s'étaient élargies le temps de vingt-sept longues années ; et elle ne le savait même pas, aveuglée qu'elle était par la déception et la rancœur où respiraient tour à tour aigreur et chagrin. Un tourment où les émotions s'enchaînaient sans attendre. Et sans vraiment y faire attention, elle y pense furtivement. Comme un soupir, comme un murmure susurré à son oreille. Vingt-sept ans. « Monsieur, puis-je vous aider ? » répète-t-elle encore, sa langue claquant férocement contre ses lèvres entrouvertes. « ou peut-être dois-je demander à la sécurité de s'occuper personnellement de vous ? » elle se tient entre lui et la porte de la chambre qu'elle vient de quitter, consciente de ce tout ce qu'elle fait, de tout ce qu'elle dit. Ici, il est en son pouvoir et toutes les insultes du monde peuvent passer la barrière de ses lippes ; well, elle n'en a cure. Elle est dans son droit, bastard. « Je suis médecin» se défend-elle alors, sans aucune raison valable. Comme pour lui prouver que son statut lui permettait de tout savoir, tout comprendre, d'être omnisciente en un lieu qui ne lui appartenait pourtant guère. « et Monsieur, permettez-moi, si vous êtes ici pour voir M. Brown, vous pouvez vous rendre directement en salle d'attente et patienter un bon moment. Il dort, et il n'est pas question de le réveiller. » déclare-t-elle froidement. Elle aurait voulu que le premier idiot réveille son ignoble patient ; mais certainement pas le grossier personnage à qui elle prenait la peine de s'adresser.

_________________

"the commander" frayed my heart, now your pulling the thread so my life's where you lead though I'm lost in ways words can't explain, still I know where I should be and I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight. I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight.@to kill a king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Wainwright

avatar

Messages : 98
Points : 109
Avatar : dylan o'brien.
Crédits : avatar ; hepburns.
Créature : mi-sorcier mi-démon, c'est un hybride issu d'une relation charnelle éphèmère entre une sorcière bénéfique (ethel watson) et un démon.
Age : vingt-sept ans.
Statut : célibataire.
Métier : jeune avocat dans une firme humaine, il est pressenti pour plaider au contentieux magique.

- MORE WICCA
Pouvoirs: dreamwalking, pyrokinésie.
Grimoire:
Disponibilité rp: disponible.

Message Sujet: Re: lead me down (abel)   Mer 22 Fév - 16:32


I’m coming home, tell the World I’m coming home
Let the rain wash away all the pain of yesterday, back where I belong, yeah I never felt so strong.

Il ressentait un besoin pressant. Une envie incontrôlable. De quoi ? Il ne le savait guère lui-même. Abel déglutit péniblement. Ce feu qui était apparu lorsqu'il l'avait aperçu alimentait encore tout son être. C'était comme si tout était paramétré pour l'attirer à elle, comme si quelque chose de grand, de cosmique voulait qu'il lui parle, qu'il la prenne dans ses bras. Abel n'avait jamais vécu ça de toute sa vie. Un aimant, voilà ce que cette blonde à blouse blanche était. Une attirance qui n'avait pourtant rien de sexuel ni romantique. Il s'agissait de quelque chose d'autre. Quelque de plus profond, de plus primaire et instinctif. Était-elle une sorcière ? Une cupidon ? Une succube?Avait-elle un pouvoir particulier qui faisait naître en lui cette étrange fascination ? Cette envie de ne pas la lâcher du regard, et de détailler intensément chaque grain de beauté, chaque imperfection, chaque expression de ce si joli et juvénile visage ?

«  Monsieur, puis-je vous aider ? Ou peut-être dois-je demander à la sécurité de s'occuper personnellement de vous ? Je suis médecin, et Monsieur, permettez-moi, si vous êtes ici pour voir M. Brown, vous pouvez vous rendre directement en salle d'attente et patienter un bon moment. Il dort, et il n'est pas question de le réveiller. »

Ses paroles agirent comme une gifle. Abel se ressaisit momentanément. Il ne savait toujours pas qui était cette blonde voluptueuse. Le demi-démon se contenta de la dévorer du regard, sans la lâcher un seul instant. Mr. Brown ? Who ? He doesn't even know anymore. Perdu entre deux mondes, figé dans le temps, la situation lui paraissait irréelle. Tout ce qu'il désirait, c'est de ne pas quitter cette femme, de maintenir le contact quoiqu'il puisse lui en coûter.  

« Loin de moi l'idée de déranger mon client, il a déjà bien assez souffert ainsi. » se contenta-t-il de répondre poliment, sans même s'excuser de l'agressivité qu'il lui avait témoigné quelques secondes plutôt. Abel était bien trop obsédé à l'idée de garder cette fille dans sa vision, qu'il en oubliait les bienséances du monde des mortels....si son père le voyait. « Le pauvre homme, il ne mérite pas tout ça. » Abel tente de jouer la carte de l'émotion, pensant que cela inciterait la médecin à s'adoucir, à rester un peu plus longtemps avec lui pour converser du cas de Brown, ou de n'importe quel autre sujet. "Vous m'accompagnez à la salle d'attente ?" ajoute-t-il, affublé d'un sourire qu'il veut ravageur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: lead me down (abel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lead me down (abel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let Love Lead The Way [PV]
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Caïn Abel, 1er Vampire ...
» Un bon suicide lead ?
» Kanada sanble rapatriye Abel ak Victor Dejean prezime akize pou drog an Ayiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WICCA ENVY :: san francisco. :: Richmond District :: San Francisco memorial hospital-
Sauter vers: