AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 nevermind (tristan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethel Watson

avatar

Messages : 157
Points : 323
Avatar : margot robbie.
Crédits : av/ vinyles idylles, @tumblr.
Créature : sorcière bénéfique.
Age : cent vingt-cinq ans, environ trente en apparence.
Statut : célibataire, à la recherche de son fils depuis près de 27 ans.
Métier : médecin.

- MORE WICCA
Pouvoirs: longévité et empathie.
Grimoire:
Disponibilité rp:

Message Sujet: nevermind (tristan)   Lun 27 Fév - 11:42


nevermind when the birds ain't flying and those heavy clouds just standing still 'cause it's you filling up the wind. nevermind when the crocodiles don't let you walk along the riverside 'cause it's you leaving that stupid fight. nevermind when those birds don't fly and them heavy clouds just standing still 'cause it's you living that stupid dream.


Fuck. C'était incroyable, à peine pensable et pourtant Ethel le voyait. Elle aurait reconnu sa démarche entre mille et, en vingt-sept ans, force était de constater qu'il n'avait pas changé d'un pouce. Un café dans la main droite, elle glissa les phalanges de sa main gauche dans sa poche et sentit la fraîcheur de la fiole contenant une potion qu'elle réservait toujours en cas de problème majeur. Elle n'hésita pas longtemps avant d'lui emboîter le pas, jetant dans la première poubelle qu'elle vit sa tasse en carton encore chaude, concentrée sur ce que ses doigts agrippaient – et sur sa silhouette. Une vague de rage la traversa, et lui agrippa les entrailles avant de s'y loger. Le feu aux joues, les yeux brillants d'une colère qu'elle était incapable de dissimuler, la sorcière avait en face d'elle ce qu'elle cherchait depuis vingt-sept longues années ; Abrasius, celui qui avait volé son fils, celui qui s'était évaporé dans la nature sans aucun espoir de retour. Et c'était idiot, c'était con à en pleurer, de le voir déambuler dans une putain de rue passante comme si de rien n'était, comme si elle n'existait plus. Peut-être était-ce le cas d'ailleurs, peut-être avait-il oublié jusqu'à son visage ou le son de sa voix – mais elle, elle gardait un souvenir bien palpable du monstre qu'il était, de l'affreuse créature qui lui avait subtilisé son fils depuis ses bras maternels qui s'étaient refermés sur du vide. Elle voulait le tuer et c'était bien au-delà de l'envie, c'était un besoin rare qu'elle pouvait ressentir dans tout son épiderme. Mais il y avait Harry, il y avait son fils ; il l'attendait encore quelque part, elle en était persuadée, et elle ne pouvait pas détruire la seule piste fiable qu'elle venait de retrouver.

Ses pieds battaient frénétiquement le pavé, tandis que sa respiration se faisait sifflante et haletante. Tout se mélangeait, et Ethel était devenue incapable de poser le moindre mot sur les émotions aléatoires qu'elle ressentait – seule la haine semblait en être la constante. Kill him. Il avait kidnappé son fils. Kill him. Il l'avait terrorisée, malmenée. Kill him. Il l'avait laissée seule. Kill him. Il avait Harry. Kill him. Sans surprise, Abrasius bifurqua dans une petite ruelle qui semblait déserte à première vue – ses doigts se contractèrent davantage autour de la potion, la triturant dans sa poche comme s'il s'agissait de son salut. Elle le suivit, et le héla « Contente de te retrouver mate », brandissant la fiole tandis qu'elle écourtait les quelques mètres qui les séparaient, « J'ai une petite question maintenant, une question à laquelle j'espère obtenir une réponse honnête sinon je te promets que même les tourments de l'enfer te paraîtront doux à côté de ce que je vais te faire subir. » La potion n'était que la partie immergée de l'iceberg. Elle ne voulait pas seulement le tuer, elle voulait le faire payer. « Où est Harry ? Où est mon fils ? » une question qui n'avait pas trouvé la moindre résolution depuis vingt-sept ans. Une question qui la faisait vivre.

_________________

"the commander" frayed my heart, now your pulling the thread so my life's where you lead though I'm lost in ways words can't explain, still I know where I should be and I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight. I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight.@to kill a king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Wainwright
✕ We kick good's ass everyday
avatar

Messages : 90
Points : 71
Avatar : Michael Fassbender
Crédits : av@hepburns / si@tumblr
Créature : demon of fear
Age : 341 years old
Statut : fucker
Métier : judge at magic tribunal (inflitration)

- MORE WICCA
Pouvoirs: Reveal the fear and realize it, fireball.
Grimoire:
Disponibilité rp: ON (• ○) ethel

Message Sujet: Re: nevermind (tristan)   Mer 8 Mar - 14:40

Comme c’était bon de revenir au pays pensa Tristan. Les Etats-Unis n’étaient pas la terre sur laquelle il était né mais il avait adopté ce pays. Un pays ou la violence se faisait de plus en plus présente et il adorait ça. Un jour, il prendrait le contrôle sur tous ces petits humains qui n’étaient pour lui que de simples amuse-bouche. Il n’était pas venu en centre-ville par hasard, il devait rendre une petite visite à ses chers collègues de l’académie d’entraînement démoniaque. Plusieurs portails étaient dispersés un peu partout dans la ville mais celui vers lequel il se rendait était le plus sûr. Alors qu’il continuait son chemin une voix féminine l’arrêta dans sa course. « Contente de te retrouver mate » cette voix, il l’aurait reconnue entre milles, Ethel. Il se retourna, et aperçut la fiole dans ses mains. Vraiment ? une simple petite potion n’allait certainement pas l’effrayer. Il afficha un sourire satisfait, comme pour l’énerver. Il s’attendait à ce qu’elle le retrouve, d’ailleurs il avait même terriblement hâte de se confronter à la mère de son fils. Elle avait tenté de l’éloigner de son fils et il lui avait rendu la pareille en lui montrant ce qu’était une vie sans son enfant. « J'ai une petite question maintenant, une question à laquelle j'espère obtenir une réponse honnête sinon je te promets que même les tourments de l'enfer te paraîtront doux à côté de ce que je vais te faire subir. » il mima une moue de frayeur, ses menaces n’avaient absolument aucun effet sur lui car il savait qu’elle ne pouvait pas le vaincre. C’était aussi ce qui l’avait amené à déambuler tranquillement dans les rues de San Francisco, avec son nouveau statut de juge démoniaque au tribunal, il était intouchable. « Où est Harry ? Où est mon fils ? » demande-t-elle avec insistance. Lui jubilait, il triomphait en la voyant comme ça après ce qu’elle avait essayé de faire. tel est pris qui croyait prendre. « A ta place, je te déconseillerai de faire ça ! » dit-il en pointant la fiole du regard. Il s’approcha d’elle pour montrer qu’il n’avait aucunement peur d’elle. Elle n’était qu’une sorcière de plus qu’il aurait bien tué de sang froid mais son nouveau statut l’en empêchait. « A ce que je vois tu n’es pas au courant de mon nouveau statut de juge démoniaque au tribunal magique » lâcha-t-il fier de lui annoncer ce rôle qu’il attendait de jouer depuis si longtemps. « Touche à un seul de mes cheveux et tu perdras tous tes pouvoirs … ou pire » reprit-il mimant l'explosion de son corps avec ses mains. « Qu’est ce qui arriverait à ce si beau visage si tu n’avais plus ton pouvoir de longévité » dit-il tout en effleurant sa joue. Un geste qui visiblement ne plaisait pas à la sorcière. « Quant à ton fils il doit sûrement être en Irak ou dans un de ces pays en guerre. Il veut suivre les traces de son papa » déclare-t-il en se réjouissant de montrer à Ethel que son fils est devenu un monstre. Il ne veut pas lui avouer qu’il est ici à San Francisco, ça serait beaucoup trop facile. « Ne t’inquiète pas, je l’ai bien élevé » finit-il par dire en arborant un clin d’œil. Son ton se voulait méprisant, il jubilait de la voir comme ça, de la laisser s’imaginer que son cher petit Harry est le mal incarné.

_________________
- he early bird catches the worm. A stitch in time saves nine. He who hesitates is lost. We can’t pretend we haven’t been told.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethel Watson

avatar

Messages : 157
Points : 323
Avatar : margot robbie.
Crédits : av/ vinyles idylles, @tumblr.
Créature : sorcière bénéfique.
Age : cent vingt-cinq ans, environ trente en apparence.
Statut : célibataire, à la recherche de son fils depuis près de 27 ans.
Métier : médecin.

- MORE WICCA
Pouvoirs: longévité et empathie.
Grimoire:
Disponibilité rp:

Message Sujet: Re: nevermind (tristan)   Mer 15 Mar - 22:44


nevermind when the birds ain't flying and those heavy clouds just standing still 'cause it's you filling up the wind. nevermind when the crocodiles don't let you walk along the riverside 'cause it's you leaving that stupid fight. nevermind when those birds don't fly and them heavy clouds just standing still 'cause it's you living that stupid dream.


Le cœur au bord de ses lèvres rosées, il n'y avait que des insultes qui fusaient à l'attention du démon. Tristan osa s'approcher d'elle, osa lui frôler la joue de ses doigts froids. Comment avait-elle pu un jour le laisser l'approcher, la séduire ? Comment était-elle parvenue à ne pas être prise de dégoût à son contact ? Il n'y avait que de l’écœurement qui la prenait à la gorge, et qui lui soulevait l'estomac tandis qu'elle dégagea les phalanges de Tristan d'un brusque coup de main. Il se jouait d'elle, prétendait mille et unes choses, s'amusait à la battre à son propre jeu. Tout c'qu'il disait, tout c'qu'il pouvait dire, tous ses mots se mariaient à sa chair et la brûlaient. Jamais elle n'avait connu une telle souffrance auparavant et ces années de recherche, en comparaison de ces prétendues révélations, semblaient peser lourd sur ses épaules. Lentement pourtant, Ethel abaissa sa fiole et esquissa un pas en arrière. Elle ne voulait plus qu'il la touche. Elle ne voulait plus qu'il lui parle. Elle voulait qu'il crève sous ses mains, elle voulait le faire payer jusqu'à plus soif, le faire souffrir autant qu'il l'avait faite souffrir. Car tout n'était que jeux et enfantillages à ses yeux. Ethel n'était rien de plus qu'un énième jouet. Et Harry – son fils, sa chair et son sang, qu'était-il bien devenu dans cet univers où tout se flétrissait ?

« Non » souffla-t-elle mollement, abaissant totalement sa garde, ses prunelles dardant le visage de Tristan afin d'y déceler le fantôme d'un mensonge éhonté. « Tu mens, tu mens..Harry..Harry ferait pas ça, il te suivrait pas comme ça, j'le sais, c'est mon fils, il est bon... il f'rait pas ça » mais force était de constater qu'elle ne connaissait pas l'être qu'elle avait pourtant mis au monde. Elle ne connaissait pas son propre enfant, et ne pouvait donc pas se permettre de telles remarques hasardeuses. Au fond d'elle, elle avait espéré – mais espéré quoi ? Qu'il suive les traces de sa mère en étant élevé que par son démon de père ? Qu'il comprenne qu'il valait mieux que ça, mieux que tout ce que la noirceur des ténèbres pouvaient lui apporter ? Ethel avait l'impression d'avoir reçu un violent coup dans l'estomac. « Tu mens, sale fumier. Tu vas me dire où est mon fils parce qu'au point où j'en suis, j'peux me permettre de déglinguer  un juge du tribunal magique, j'en ai vraiment plus rien à foutre » mais sa potion était d'une inutilité magistrale. Elle s'en rendait compte maintenant, alors qu'elle s'était surprise à la brandir de nouveau, sous le regard amusé de son vis-à-vis. Mais il fallait qu'elle fasse quelque chose – il fallait qu'elle bouge, il fallait qu'elle survive à cet entretien car, malgré tout, Harry était encore la seule chose qui la tenait en vie.

_________________

"the commander" frayed my heart, now your pulling the thread so my life's where you lead though I'm lost in ways words can't explain, still I know where I should be and I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight. I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight.@to kill a king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan Wainwright
✕ We kick good's ass everyday
avatar

Messages : 90
Points : 71
Avatar : Michael Fassbender
Crédits : av@hepburns / si@tumblr
Créature : demon of fear
Age : 341 years old
Statut : fucker
Métier : judge at magic tribunal (inflitration)

- MORE WICCA
Pouvoirs: Reveal the fear and realize it, fireball.
Grimoire:
Disponibilité rp: ON (• ○) ethel

Message Sujet: Re: nevermind (tristan)   Sam 8 Avr - 16:27

« Non » dit-elle dans un soupir. C’est assez suffisant pour Tristan pour qu’il étire un large sourire, satisfait de ce qu’il avait provoqué chez la sorcière. Il voulait qu’elle souffre autant qu’il avait souffert lorsqu’elle était partie avec son fils. Ce regard, cette impuissance cela faisait 27 ans qu’il rêvait de les voir dans les yeux d’Ethel. « Tu mens, tu mens..Harry..Harry ferait pas ça, il te suivrait pas comme ça, j'le sais, c'est mon fils, il est bon... il f'rait pas ça » reprend-t-elle. Cette fois il ne peut s’empêcher de rire aux éclats. Un rire qui se veut immoral et démoniaque à l’image du démon abrasius. Il n’aurait jamais pensé que la voir dans cet état lui procurerait un aussi grand plaisir. Comment Ethel pouvait-elle s’imaginer que son fils était devenu un homme bon à ses côtés ? Il l’avait préparé, entraîné à devenir un puissant démon comme lui et jamais ô grand jamais il ne lui aurait appris à faire le bien parce qu’il ne sait même pas ce que c’est. Avec son fils infiltré chez les bénéfiques et lui infiltré au tribunal magique, son plan commençait à se dessiner et il gardait l’espoir de dominer les puissances magiques. S’il était impatient de mettre son plan à exécution il était suffisamment intelligent pour savoir que « tout vient à point à qui sait attendre ». « Tu mens, sale fumier. Tu vas me dire où est mon fils parce qu'au point où j'en suis, j'peux me permettre de déglinguer un juge du tribunal magique, j'en ai vraiment plus rien à foutre » il rit de plus belle. Ses menaces n’ont aucun effet sur lui. Les petites sorcières dans son genre ne lui font pas peur et quand bien même si elle parvenait à le vaincre, il trouverait un moyen de revenir comme se fût le cas il y a un siècle. « Et si je te disais que la vie de ton fils et la mienne étaient reliées ? » dit-il en plongeant son regard dans le sien, il voulait voir l’espoir s’éteindre petit à petit des yeux d’Ethel. Un sourire de satisfaction apparut sur le visage du démon. C’était une précaution qu’il avait voulu prendre en revenant ici à San Francisco car il savait qu’Ethel tenterait de l’intimider. « Tue-moi et tu pourras faire une croix sur ton fils, sorcière » son ton était beaucoup plus menaçant. Il ne rigolait plus, après le désespoir il voulait voir la peur dans ses yeux. Il aurait pu la tuer là maintenant mais malheureusement son nouveau statut l’en empêchait et quelque part, la mort été une fin trop douce pour elle. Il voulait la voir souffrir, terrorisée à l’idée qu’elle ne verrait plus jamais son fils et qu’elle mènerait une recherche sans fin. « La plus grande de tes peurs c’est de ne jamais retrouver ton fils » dit-il en lisant dans sa main. Un sourire s’affiche à nouveau sur son visage, il aurait voulu matérialiser sa peur avec une illusion comme il sait si bien le faire mais son statut de juge démoniaque vaut bien plus que de commettre un écart pour cette sorcière. Pourtant, c’est pas l’envie qui lui manque.

_________________
- he early bird catches the worm. A stitch in time saves nine. He who hesitates is lost. We can’t pretend we haven’t been told.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: nevermind (tristan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
nevermind (tristan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel Tristan. / Napo
» Rebondissement: Mère de Tristan Banon aurait eu une relation consentie avec DSK
» Tristan
» Zane Salehe Nkosana ► Tristan Paul Mack Wilds
» Un bon morceau de viande [pv Tristan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WICCA ENVY :: san francisco. :: Downtown-
Sauter vers: