AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysander Eberhardt

avatar

Messages : 11
Points : 20
Avatar : michiel huisman (leave), lostcap (citation)
Créature : maléfique, a réprimé son humanité depuis près de quatre-vingt deux ans. à demi démon, à demi sorcier, Lysander est un démon de niveau supérieur depuis 1940, aspirant au très haut rang qu'occupait son père.
Age : cent-dix-sept ans, trente-cinq en apparence.
Statut : Veuf, ceci n'étant mentionné sur aucun papier.
Métier : avocat corrompu.

Message Sujet: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 20:48

lysander eberhardt
⌇ the monster loved— that’s how it became monstrous. ⌇


NOM, PRÉNOM | Eberhardt, le nom du père, abrupt, qui se vocifère plus qu'il ne se prononce, signant les lointaines origines germaniques familiales. Ce nom diaboliquement reconnu au coeur des enfers lui en a ouvert les portes dès sa naissance, un chemin d'honneur bâti par son paternel avant lui. Lysander, pour le premier, qui hérisse l'échine autant qu'il aborde de sensuelles consonances. Davos, pour le second, le prénom que lui a légué son père en digne héritage, non content de le marquer seulement de son patronyme. AGE | cent-dix-sept ans, déjà, sans qu'aucune ride n'en témoigne. Lysander se sent toujours aussi vigoureux que dans la fleur de sa jeunesse, robuste comme à ses vingt ans. En apparence physique, et dans la vie actuelle, l'homme a trente-cinq ans sur le papier, très exactement. RACE MAGIQUE | né de l'union de Davos, démon de très haut rang et d'une sorcière rangée du côté maléfique, Lysander possède en son sein leur sang entremêlé, faisant de lui un hybride à demi-sorcier et à demi-démon. POUVOIRS | télékinésie avancée, héritage maternel - La téléportation par flamboiement, communément connu sous le terme de flamboyer - maître de la douleur, comme son père avant lui, à la force de son esprit. STATUT | Veuf, ceci n'étant mentionné sur aucun papier, juste gravé au fer rouge dans ce coeur de pierre qui pèse lourdement dans l'écrin de ses côtes. MÉTIER | Nombreux furent ceux qu'il exerça tout au long de ces décennies, combattant sur les fronts de guerre, s'improvisant instituteur afin de garder un oeil sur les petites têtes susceptibles de gonfler leurs rangs, avant de finir par s'orienter dans la voie qui demeure la sienne aujourd'hui. La justice. Sa propre justice. Avocat, fervent acteur des tribunaux et laissant aller son talent à l'avantage de ceux qu'il juge bon de défendre, l'homme se bâtit petit à petit un nom dans le milieu. TRAITS DE CARACTÈRE | charmeur, aussi gentleman que goujat, autoritaire, implacable, rancunier, loyal, intelligent, courageux, manipulateur, observateur, pugnace, magnétique, tempétueux, cruel, cynique, violent, impitoyable. AVATAR | michiel huisman. GROUPE | le mal. SCENARIO OU INVENTE ? | inventé.


• I'll play the bitch, you play the witch, ok ?
1. Dans son sang coule l'essence même de ce que l'on qualifie vulgairement de "mal", cette noirceur et ces ténèbres qui sont devenues sa constance depuis des décennies. Un coeur à demi-démoniaque, qui a guidé son dessein maléfique auquel il est voué depuis sa naissance. 2. Il occupe le rang supérieur dans la hiérarchie des démons, et ce depuis plus de soixante ans. Ambitionnant de s'élever un jour au très haut rang, celui qu'occupa son père avant de trépasser. 3. Lysander conserve l'apparence d'un homme dans la trentaine, figé à jamais dans la forme de ses trente-cinq ans, âge auquel il embrassa totalement sa nature démoniaque. Aucun trait de son visage ne s'est modifié depuis cette année 1935, coïncidant avec le dernier souffle de son géniteur. Sans doute que s'il s'éloignait des enfers son horloge interne se remettrait en route, mais il n'en est pas sûr. 4. Lysander vit en ville, et non au coeur des enfers. Il exerce son métier auprès des humains, fait ses courses entouré d'humains et va chercher son courrier comme n'importe quel humain. Son intégration parmi eux a toujours été des plus totales, et ce depuis toujours. C'est un point qui le tient à coeur, rendant bien plus aisée la véritable tâche à laquelle il voue sa vie. Approchant ainsi sorciers et autres êtres bénéfiques le plus naturellement du monde. Ceci prenant même parfois l'allure d'un jeu. Un jeu terriblement malsain. 5. Avant l'année 1935, celle qui bouleversa sa vie, Lysander possédait encore une certaine humanité, celle qu'il tenait de sa mère, ou plus exactement des gènes de sa mère. L'homme connaît les émotions humaines, cette faiblesse qu'elles entraînent dans leur sillage et la douleur qui peut en résulter. C'est ainsi qu'il les bloqua, une à une, laissant la noirceur envelopper son coeur et de vils sentiments tels que l'amour cesser de corrompre son esprit. Les émotions qui modulent ses traits ne sont qu'en général poudre aux yeux, et Lysander ne montre aux humains que ce qu'il leur permet de voir. 6. Ainsi, en apparence, Lysander possède toutes les qualités du parfait homme idéal. Toujours soigné, une chemise sur le dos et des pantalons parfaitement ajustés, rien ne semble lui faire défaut. 7. Violoniste invétéré, cent années révolues ont affirmé sa virtuosité, et c'est un art qui l'apaise et le passionne un peu plus chaque jour. 8. Son accent anglais prononcé ne l'a jamais quitté, et résonne derrière chacune de ses paroles dans une douce mélodie, dernier atout charme de sa grande panoplie. 9. Connu comme le loup blanc parmi les instances maléfiques, Lysander impose le respect de par son âge avancé et son expérience, et personne n'a envie d'éveiller sa rage, qui le plonge dans des colères dévastatrices. N'hésitant pas à confronter les démons insolents et qu'il juge indigne de leur magie. 10. Maniaque, le démon possède un véritable problème avec l'ordre - ironique pour un fervent amateur du chaos - et un faux-pli sur la chemise de quelqu'un ou une tache de café séchée sur le bord d'une table captiveront bien plus son attention que le décolleté le plus vertigineux du monde. Ceci en devenant presque pathologique avec l'âge. 11. Si certains le surnomment Davos, au coeur des enfers, Lysander ne souffre guère l'amalgame et y répond dans la violence. Il n'est pas son père, il ne l'a jamais été et ne le sera jamais, quand bien même l'homme fut reconnu dans l'empire du mal, Lysander a toujours eu l'ambition d'évoluer par lui même, et de graver son propre nom dans la roche des enfers. Dans le royaume humain, on l'appelle Maître, Maître Eberhardt. Voilà qui lui convient bien mieux. 12. Ce visage que lui renvoie son miroir, ou les sourires se dessinant naturellement sur le visage des gens envers lesquels il se montre avenant, c'est la mortelle tromperie qui les guide dans la gueule du loup, l'ironie d'un visage ne semblant receler aucune animosité. L'humanité à fleur de peau, ça se disait dans son dos, ça lui hérissait l'échine depuis tout môme, jusqu'à ce qu'il ne commence à s'en servir pour duper son monde. Si les plus proches ne s'y méprennent pas, sachant ressentir l'orage qui gronde en permanence au fond de ses iris, l'homme ne cesse de jouir de son physique plaisant, de ses traits gravés des sourires de cette vie humaine depuis longtemps achevée, pour gagner la confiance des plus farouches, et mieux les briser. 13. Lysander a fini par comprendre avec le temps pour quelle raison un démon aussi influant que son père avait mêlé sa prétendue pureté à une sorcière. Aucun amour n'est entré en jeu, jamais. Un pur intérêt. Comme l'on croiserait deux chevaux jusqu'à obtenir le parfait pur sang. Son père a cherché longtemps la sorcière idéale, celle qui ferait une différence pour sa progéniture. C'est dans un accès de colère que son père a tué son épouse, ne la considérant plus que comme cette ignominie qui avait été incapable de transmettre sa puissance à leur fils, alors que le don transmis par celle-ci tardait à s'éveiller en lui. 14. A l'image de sa mère, son don s'est premièrement développé en tant qu'unique télékinésie, la plus répandue. Et pourtant. L'âge et l'expérience aidant, Lysander dut attendre ses quatre-vingt ans pour voir sa télékinésie avancer. Longtemps intimement lié à ses émotions, les vagues destructrices emportaient tout sur leur passage. Il est arrivé très exactement cinq fois que la friction ultrarapide des molécules appartenant aux objets emportés dans la trajectoire de ces rafales ne s'achève dans une explosion. Les seuls témoins en ont été les enfers, et certaines des personnes présentes ont pensé qu'il s'agissait là de la résultante logique d'une télékinésie avancée et de la puissance des boules d'énergie démoniaques. L'on a beaucoup murmuré à ce propos, en arrivant à la conclusion qu'il faudrait à l'avenir éviter de contredire le fils de Davos. Trente-cinq années plus tard, Lysander la maîtrise du mieux qu'il le peut, bien que cela demeure sans doute son don le plus susceptible de s'échapper hors de son contrôle. Il en mesure la puissance, et en use avec parcimonie. Le démon qui brûle en son sein en rend la maîtrise plus complexe, et il s'agit là d'un travail de longue haleine. 15. Si son mode de déplacement s'est longtemps limité au clignement des sorciers maléfiques, son passage au rang supérieur des démons et ces cent-quinze années à forger sa magie ont développé chez lui la force nécessaire à la téléportation par les flammes. Celle ci s'est annoncée insidieusement, petit à petit, depuis une année. Percevant le changement, Lysander l'a accueilli avec délectation. Se déplaçant où il le souhaite en quelques fractions de secondes, disparaissant dans d'imposantes flammes. Celles ci se révélant cependant inoffensives pour lui comme pour toute autre personne, cela signe son rang dans la hiérarchie démoniaque. 16. Si les deux autres se sont déclarés assez tôt à leur niveau de base, celui ci est apparu bien plus récemment. Il s'agit là de l'héritage de son père, celui auquel Lysander songeait ne jamais avoir accès. Entièrement maléfique, l'hybride dû s'enfoncer profondément au coeur des ténèbres et travailler sur lui même avant de le voir apparaître. Août 1992, Lysander s'en souvient parfaitement. Durant de longues années, malgré son ancienneté, Lys ne put tuer par l'intermédiaire de ce don puissamment mauvais. Capter les terminaisons nerveuses, y déclencher la friction, implanter dans l'esprit la sensation d'une douleur exquise, l'exacerber jusqu'à ce que les battements du coeur n'en deviennent cruellement incertains, en furent sa première manifestation, sans qu'il ne parvienne à mener ses victimes jusqu'à la fatale crise cardiaque. L'hybride mit deux décennies avant de créer la douleur à la simple force de sa volonté. Il s'agit là sans doute du pouvoir qui serait le plus redoutable, une fois maîtrisé à la perfection. En attendant, le fils Eberhardt ne manque pas de le travailler avec acharnement. 17. Les visages du passé se promènent en ville, des noms oubliés, dépossédés des sentiments qui animaient le muscle tétanisé battant ses côtes par intermittence. Ethel, d'abord, qui ranima les dernières étincelles d'une humanité qu'il songeait perdue, il y a plus d'une vingtaine d'années. Qui acheva d'enterrer ce qui pouvait rester de noble, de bon dans ses entrailles, en détournant son regard vers Tristan, cet ami auquel il voua une véritable amertume. Celle qui se rappelle à lui dès lors qu'il baisse les yeux vers Abel, ce filleul sur lequel gronde un mépris qui le dépasse, l'horreur de ces émotions qui tiraillent sa poitrine, bousculent la noirceur. Et Bastian, ce héros de guerre qui lui sauva la vie, à l'époque où le conflit grondait en Europe, celui qu'il songea perdu dans les tréfonds d'une tranchée. Ignorant que l'homme n'est autre que l'être de lumière d'Ethel, que la fin ne fut que son commencement à lui. Les failles du démon. Les derniers fragments de ce qu'il était, il y a bien longtemps.


PSEUDO/PRÉNOM | manon. AGE | censuréééé, déni de la vieillesse.  OU AS-TU CONNUS LE FORUM | sur bazzart, puis j'ai vu du beau monde dans les inscrits et j'ai pas pu résister.  CRÉDITS PHOTO ET CITATION | écrire ici AUTRE | écrire ici


Dernière édition par Lysander Eberhardt le Lun 6 Mar - 20:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysander Eberhardt

avatar

Messages : 11
Points : 20
Avatar : michiel huisman (leave), lostcap (citation)
Créature : maléfique, a réprimé son humanité depuis près de quatre-vingt deux ans. à demi démon, à demi sorcier, Lysander est un démon de niveau supérieur depuis 1940, aspirant au très haut rang qu'occupait son père.
Age : cent-dix-sept ans, trente-cinq en apparence.
Statut : Veuf, ceci n'étant mentionné sur aucun papier.
Métier : avocat corrompu.

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 20:49


BASTIAN
La déflagration qui a suivi la trajectoire de l'obus crépite encore à ses tympans, lui nouant l'estomac à en répandre sa bile dans la tranchée. Ses yeux s'adaptent lentement aux alentours, où tout n'est plus que nappe de fumée et cratères. Son coeur va exploser au creux de sa cage thoracique. Lysander palpe son propre torse, ses bras, ses jambes, s'assurant qu'il ne lui manque aucun morceau, incapable de réaliser qu'il est en vie. Ils l'ont pourtant vu, fuser droit dans leur direction, cette arme mortelle qui les désintégrerait instantanément. Ils ont essayé de courir, mais il a trébuché, et Bastian... Bastian ? « BASTIAN ?!!! » Il n'entend même pas son propre hurlement, le sifflement engloutissant ses oreilles. Et pourtant, il crie, encore, et encore, et il ne comprend pas. Il revoie pourtant ce fossé où ils se sont abrités, il le revoie et... Son coeur manque un nouveau battement. Voilà qu'il s'y retrouve subitement à nouveau. S'abaissant pour se mettre à couvert dans cette abîme que l'obus a soufflé, Lysander se retrouve face à Bastian, tout du moins, à ce qu'il en reste. Oubliant presque sa téléportation soudaine, le soldat se jette aux côtés de son camarade, l'horreur se dessinant sur les traits de son visage. Il murmure son nom, le prénom de cet ami, de cet homme de dix ans son aîné qui l'a pris sous son aile, lorsqu'on l'a envoyé au front, lui, ce gosse de seize ans. Il lui secoue l'épaule, comme si ça allait changer quelque chose. Et il contemple le spectacle de ce qu'ils qualifieront de héros de guerre, cet homme dont la famille ne récupérerait au mieux qu'un demi-corps. Lysander sent la colère s'emparer de lui, tandis qu'il dit adieu à ce frère d'armes, se téléportant de nouveau sans même s'en apercevoir. Cette guerre qu'il ne comprend pas, il la vit à cause de son père. Ce père dont il fait la déception, lui, ce gosse des enfers démuni de pouvoir. Lysander reviendra du front, sauvé par son don. La seule marque d'honneur aux yeux de son paternel.

ABIGAIL
Il avait à peine dix-sept ans, lorsqu'il était rentré du front et qu'il l'avait rencontrée. Il se souvient de ses traits malicieux et de ses beaux cheveux bruns qui virevoltaient sous la bise du vent d'hiver mille-neuf-cent-dix-huit. Il se rappelle du premier baiser, comme dans un rêve, parce que c'était la toute première fois qu'il goûtait aux lèvres d'une femme. Il a dans les oreilles l'écho tonitruant des paroles de son père, qui l'a éloigné maintes fois de cette humaine qui ne le conduirait nulle part. Il a sur la langue les vœux qu'il a pourtant prononcé en l'épousant dans le secret, par une nuit d'avril mille-neuf-cent-vingt-sept. Il se souvient aussi qu'elle était là, à essuyer ses premières larmes quand elle lui a annoncé qu'elle était enceinte, quatre mois plus tôt. Et quelle horreur a traversé son regard lorsqu'il s'est décidé à lui offrir le plus beau cadeau jamais donné à ce jour. Lorsqu'il a enfin répondu à ses questions en lui dévoilant sa nature, s'appliquant à lui démontrer une petite parcelle de ses pouvoirs. Fier comme un môme. Il y a tout qui lui revient dans le désordre, à Lysander, et puis il y a la panique. Il y a les derniers mots, ceux qui l'ont qualifié de monstre avant qu'il n'ait pu se défendre, trop interdit face à cette réaction imprévue. Il y a ses mains à lui qui l'ont envoyée rencontrer le mur, sa noirceur s'évadant dans la colère pour l'engloutir un instant, emportant sa télékinésie. Ses grands yeux bruns écarquillés et ses lèvres qui ne criaient plus. Monstre. Ces sept lettres qui s'impriment au fer rouge dans son crâne brûlant. Tandis qu'il berce dans ses bras cette épouse si jolie, si gentille et si douce. Cet amour qu'il a tué. Ce premier, et ce dernier amour.

DAVOS
« Le jour où je partirai, il faudra que tu te dépêches, Lys. Ne fais pas cette tête, mon garçon. Un jour ou l'autre, tout peut arriver. Ce jour là, tu devras être prêt. Tu devras prendre les bonnes décisions. Je sais que ce sera sûrement plus dur pour toi, à cause de... ta mère. Mais tu es fort, tu es né pour ça, tu l'as dans le sang, dans mon sang. Il ne faudra pas perdre une seconde pour t'imposer à ma suite. De jeunes arrogants se soulèveront, si tu n'agis pas. Tu devras être prêt. » Ces paroles, il les a entendu quoi, des vingtaines, des cinquantaines de fois ? D'aussi loin qu'il s'en souvienne, elles ont toujours été là, présentes dans un coin de sa boîte crânienne. Son père s'en est assuré. Protégeant son héritage, avant même de le protéger lui. Ses pas martèlent la terre sèches des souterrains. Il a tenu à effectuer le chemin à pied, là où il aurait pu y être en un clignement. Parce que tout le ronge, Lysander, il ne sait plus. Il avance, parce qu'il se souvient, il doit être rapide. Sois prêt. Voilà, quels ont été ses derniers mots. Lysander ne l'était pas, en le voyant disparaître, dévoré par les flammes. Il ne l'était toujours pas, en hurlant toute sa colère et sa hargne, achevant le dernier des quatre sorciers. Ni en se téléportant d'un clignement sur le seuil des enfers. Était-ce de sa faute ? Avait-il été dissipé ? Cette humaine ne te conduira nulle part. Abby. Il pensait à Abby. A son visage, à sa voix, à cette enveloppe vide enterrée la veille dans l'après midi. Son coeur durcit dans sa poitrine, ses battements tentent de redevenir réguliers. Il ne doit pas flancher devant la Source. Il ne doit pas trembler devant les démons de haut rang, auprès desquels œuvrait son père. Les mètres s'enchaînent, son port de tête se relève, lentement. Fais ce qu'il faut. Et ainsi disparaîtrait l'humanité de Lysander Eberhardt.


AMETHYST
« Maintenant, tue-le. » Sussure-t'il à son oreille, hérissant la racine de ses mèches ondulées et caressant son cou du souffle de ces mots mortels. Un sourire germe au coin de sa bouche, observant la créature qu'il tient fermement sous son emprise, malgré ce tempérament sanguin qui est le sien. Il ne se fera pas prier. L'ordre aux allures de doux encouragement n'en demeure pas moins implacable. L'azur argenté des yeux d'Amethyst se noie dans la tempête marine de ses iris, le dernier encouragement dont elle semblait avoir besoin. En une seconde, elle est sur sa proie, achevant ce corps qu'elle a si souvent enlacé, ôtant le souffle vital d'un amour qui ne laissera d'elle en apparence qu'une pauvre fille éplorée. Et cette violence embrase chaque parcelle du corps de Lysander. Le feu des enfers vient lécher son épiderme dans une chaleur envoûtante, et ses lèvres s'étirent de plus belle tandis qu'il ne perd pas une miette du spectacle qui se joue sous ses prunelles ardentes. Elle est belle Amethyst, s'imposant en reine sur le corps du sorcier qui de vivre s'est arrêté. Elle est belle, depuis que Lysander l'a rencontrée. Depuis qu'il s'est intéressé à elle, et à ce qu'elle pourrait lui apporter. Le mâle démoniaque acquiesce d'un hochement de tête lorsque la belle cherche à lire son approbation dans son regard. Il n'a besoin d'aucun mot, d'aucune expression. Un petit pas pour Amethyst, un grand pas pour les enfers. En deux pas, il l'écarte de la dépouille, observe le travail accompli, avant de se tourner vers elle pour essuyer l'esquisse des larmes qui sur ses cils se dessine. « Tu es libre, à présent. » Libre de tout ce qui a pu entraver sa puissance, altérer son jugement. Libre comme lui, depuis cette année mille-neuf-cent-trente-cinq, qui a balayé son humanité. Les lèvres de Lysander se déposent sur sa tempe, ignorant encore que celle ci se révélerait indomptable, et à quel point elle finirait par lui en vouloir.

ABEL
Le visage de Lysander est resté le même, aucune ride, aucun signe ne trahissant cette centaine d'années passée. Seul peut être son regard reflète une trop grande maturité, pour ces traits de trentenaire figés dans leur manteau de chair. Ses iris fixent le jeune homme qui se tient à quelques mètres de lui. Il a grandi. Il ne cesse de grandir. Lys le fixe sans le voir, comme toujours. Trop de réminiscences accompagnent cet enfant devenu adulte. Ses traits à elle, qui émergent furtivement, lacèrent son esprit avant de disparaître. Ethel. Le démon coule un regard en biais au père de celui qui reste un gamin à ses yeux, analysant les propos qu'il vient de tenir. L'envoyer chez les bénéfiques. Lysander hoche à peine la tête aux mots de Tristan, ce vieil ami envers lequel sa rancune ne s'est jamais totalement apaisée. Aucun son ne passe la barrière de ses lèvres. Il se contente de toiser son filleul, et pour la première fois depuis des années, Lys se laisse aller à capter fermement son regard. Une salve de souvenirs frappe son esprit, et il se détourne. Oui, Abel serait sans doute mieux loin de lui. Ou serait-ce Lysander, qui serait mieux une fois le gosse parti ? Le fils Eberhardt lui dirait au revoir, il n'en serait autrement. Feignant l'air glacial qu'il revêt toujours en sa présence. Et pourtant. Pourtant, il s’inquiéterait pour lui. Qu'il le veuille ou non.


Dernière édition par Lysander Eberhardt le Mer 8 Mar - 19:48, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafina Parrish

avatar

Messages : 44
Points : 120
Avatar : dobrev.
Crédits : Hepburns (av)
Créature : Witch-Demon.
Age : Twenty eight yo.
Statut : Single.
Métier : coroner (human)

- MORE WICCA
Pouvoirs: uc
Grimoire:
Disponibilité rp: mean family, (disponible)

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 20:51

Michel, ce début de fiche, en hybride en plus Bienvenue et je viendrais te harceler pour un lien, soit avec ma Aurora soit avec ma Sera

_________________
{i'm in love with the shape of you, we push and pull like a magnet do although my heart is falling too. i'm in love with your body}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysander Eberhardt

avatar

Messages : 11
Points : 20
Avatar : michiel huisman (leave), lostcap (citation)
Créature : maléfique, a réprimé son humanité depuis près de quatre-vingt deux ans. à demi démon, à demi sorcier, Lysander est un démon de niveau supérieur depuis 1940, aspirant au très haut rang qu'occupait son père.
Age : cent-dix-sept ans, trente-cinq en apparence.
Statut : Veuf, ceci n'étant mentionné sur aucun papier.
Métier : avocat corrompu.

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 21:03

ce sera avec grand plaisir pour le lien, les liens, même
merci pour l'accueil

_________________
devil in disguise
never will there come a day when he puts his spear away and looks at the blood he’s spilled, really looks and feels anything like remorse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elerinna Balthur

avatar

Messages : 116
Points : 678
Avatar : Eva Green
Crédits : DoH
Créature : Witch bitch
Age : On comptait pas à cette époque
Statut : Veuve
Métier : Directrice du collège du coin

- MORE WICCA
Pouvoirs: Empathie & hyperpropulsion
Grimoire:
Disponibilité rp: Disponible

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 21:05

Cette fiche... ce vava...*-*
Il va nous falloir un lien OBLIGÉ *-*

_________________
Highway to hell
       

❀ When the darkness will envelop you with their black wings ... I would be there to take you with me in the meanders of the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naya Koslow

avatar

Messages : 351
Points : 391
Avatar : Claire Holt
Crédits : av@justine. / sign@tumblr
Créature : Tzigane
Age : Vingt-six ans

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 21:36

Bienvenue parmi nous, je te réserve Michiel pour cinq jours

_________________

"I know you're seeing black and white so I'll paint you a clear blue sky, without you I am colour-blind, it's raining every time I open my eyes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios O'Brady

avatar

Messages : 349
Points : 613
Avatar : paul wesley.
Crédits : ©tearsflight (avatar) ©anaelle (code) ©like a flower made of iron tumblr (gifs).
Créature : demon, horseman of the apocalypse (conflict).
Age : physically thirty since felt like an eternity, nine hundred for real.
Statut : single and seducer bastard.
Métier : officially private detective, unofficially none.

- MORE WICCA
Pouvoirs: persuasion, télépathie, guérison instantanée, force surhumaine.
Grimoire:
Disponibilité rp: INDISPO. (eileen - donna - elerinna - aurora - naya)

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 21:42

Bienvenue avec ce perso qui promet.

_________________
Δ what's the point
in being good ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilma Hawks
◦ she's a little sensitive right now
avatar

Messages : 839
Points : 831
Avatar : Natalie Portman
Crédits : av@abisror / sign@tumblr
Créature : Valkyrie
Age : 31 y.o
Statut : she has just lost her boyfriend, pregnant
Métier : She is medical researcher otherwise she trains the warriors at Valhalla

- MORE WICCA
Pouvoirs: absorption/corporalisation des âmes, télékinésie, combat
Grimoire:
Disponibilité rp: ON (• • ○) - freya, elerinna

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 22:16

Bienvenue sur Wicca Envy avec ce super perso

_________________
- We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchewaynow.forumactif.com
Vera Thornwood

avatar

Messages : 162
Points : 215
Avatar : felicity jones.
Crédits : mashed woods (avatar).
Créature : nymphe, mais ne vous fiez pas aux apparences.
Age : trente-et-un ans, en apparence. en vérité elle a 119 ans.
Statut : seule. son coeur ne sera plus brisé, mais elle en brisera.
Métier : vendeuse à l'herboristerie magique, elle a également un petit commerce de potions plus noires, on the side.

- MORE WICCA
Pouvoirs: téléportation, faire vivre et mourir la nature, immortalité.
Grimoire:
Disponibilité rp: disponible (leo, petra).

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Dim 5 Mar - 22:36



toi, je t'aime.
bienvenue

_________________
this winter breath, taste of death, where iron meets flesh, we'll take it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethel Watson

avatar

Messages : 157
Points : 323
Avatar : margot robbie.
Crédits : av/ vinyles idylles, @tumblr.
Créature : sorcière bénéfique.
Age : cent vingt-cinq ans, environ trente en apparence.
Statut : célibataire, à la recherche de son fils depuis près de 27 ans.
Métier : médecin.

- MORE WICCA
Pouvoirs: longévité et empathie.
Grimoire:
Disponibilité rp:

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Lun 6 Mar - 0:37

JE T'ENVOIE UN MAX DE LOVE.


_________________

"the commander" frayed my heart, now your pulling the thread so my life's where you lead though I'm lost in ways words can't explain, still I know where I should be and I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight. I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight.@to kill a king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Dale

avatar

Messages : 280
Points : 240
Avatar : jenna-louise coleman.
Crédits : aslaug (vava)
Créature : cupido, dreaming to be human.
Age : sixty four.
Statut : single and ready to mingle.
Métier : secretary for Roth & Cie, a lawyer cabinet specialized in divorces.

- MORE WICCA
Pouvoirs: empathie, téléportation, visiter le passé et faire naître des sentiments amoureux.
Grimoire:
Disponibilité rp: wilma - andrew - scénario - libre ()

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Lun 6 Mar - 8:11

Mon Dieu, il a tout tout tout tout pour plaire
épouse moi et peut-être que tout ira bien
Bienvenue parmi nous !! Hâte de voir le sieur Eberhardt sur le jeu

_________________

LOVE'S ON EVERY SIDE

i walked along the avenue, i'd never thought i'd meet a girl like you, with auburn hair and tawny eyes, the kind of eyes that hypnotize me through.©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astra Constantine

avatar

Messages : 137
Points : 230
Avatar : natalie westling.
Crédits : hawk dapper.
Créature : sorcière.
Age : vingt ans.
Statut : célibataire.
Métier : serveuse à le blue et étudiante au community centre.

- MORE WICCA
Pouvoirs: corps de diamant & empathie
Grimoire:
Disponibilité rp: open - t.c., a.m.,

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Lun 6 Mar - 13:37

ton perso est fascinant, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire
bienvenue !

_________________
the world will end in fire

BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blodwyn Maxwell

avatar

Messages : 17
Points : 0
Avatar : Dasha Sidorchuk
Crédits : faust (a) ASTRA (s) tumblr (g)
Créature : sorcière.
Age : vingt ans.
Statut : célibataire.
Métier : étudiante au conservatoire à la recherche d'un emploi.

- MORE WICCA
Pouvoirs: création de potion et de formule, manipulation des sens, solaris.
Grimoire:
Disponibilité rp: disponible.

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Lun 6 Mar - 18:44

bienvenue et bonne rédaction

_________________


Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysander Eberhardt

avatar

Messages : 11
Points : 20
Avatar : michiel huisman (leave), lostcap (citation)
Créature : maléfique, a réprimé son humanité depuis près de quatre-vingt deux ans. à demi démon, à demi sorcier, Lysander est un démon de niveau supérieur depuis 1940, aspirant au très haut rang qu'occupait son père.
Age : cent-dix-sept ans, trente-cinq en apparence.
Statut : Veuf, ceci n'étant mentionné sur aucun papier.
Métier : avocat corrompu.

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Lun 6 Mar - 19:03

elerinna, et eva, on en parle ? avec plaisir pour le lien, je note

naya, merci pour la réservation !  

hélios, un cavalier de l'apocalypse, ça m'intrigue. merci à toi !

wilma, merci, autre visage du BFF et encore merci pour tes réponses aux questions

vera, mariaaaannou si c'est pas parfait, tout ça (et t'es belle avec Felicity, rolala   )

ethel, c'est le destin, y'a pas d'autre explication. lysander va enfin pouvoir grogner après ethel, oui oui oui. (il n'aura de cesse de lui grogner dessus, voilà fallait pas se tromper de mec, j'dis ça, j'dis rien     )

freya, j't'attends devant l'autel, jolie cupidon en même temps, j'suis corrompue face à Jenna merci pour l'accueil  

astra, j'connais pas ton avatar, mais elle est magnifique contente que Lysander te plaise

blodwyn, gnnn, dasha. merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilma Hawks
◦ she's a little sensitive right now
avatar

Messages : 839
Points : 831
Avatar : Natalie Portman
Crédits : av@abisror / sign@tumblr
Créature : Valkyrie
Age : 31 y.o
Statut : she has just lost her boyfriend, pregnant
Métier : She is medical researcher otherwise she trains the warriors at Valhalla

- MORE WICCA
Pouvoirs: absorption/corporalisation des âmes, télékinésie, combat
Grimoire:
Disponibilité rp: ON (• • ○) - freya, elerinna

Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   Jeu 9 Mar - 10:12

Wicca Envy

Je valide, j'aime beaucoup ta façon d'écrire
Si tu veux, tu peux demander un parrain ou une marraine dans ce sujet et je t'ajoute à l'équipe 1 pour l'opération boost de la semaine
---

• N'oubliez pas d'aller effectuer toutes vos demandes dans cette partie

• Nous vous conseillons fortement d'aller jeter un coup d’œil dans ce sujet pour essayer de trouver des liens avec d'autres membres et répertorier votre personnage.

• Vous pouvez aussi vous inscrire aux aventures magiques pour jouer et créer de nouveaux liens en rp.

Bon jeu sur Wicca envy

_________________
- We're supposed to feel, we're supposed to love and hate and hurt and grieve and break and be destroyed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://witchewaynow.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.   

Revenir en haut Aller en bas
 
the devil's voice is sweet to hear— eberhardt.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WICCA ENVY :: the dream sorcerer. :: Ordinary Witches :: Engaged and Confused-
Sauter vers: