AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME

Partagez | 
 

 daddy's home - w/ Lysander, Elerinna & Serafina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan Wainwright
✕ We kick good's ass everyday
avatar

Messages : 90
Points : 71
Avatar : Michael Fassbender
Crédits : av@hepburns / si@tumblr
Créature : demon of fear
Age : 341 years old
Statut : fucker
Métier : judge at magic tribunal (inflitration)

- MORE WICCA
Pouvoirs: Reveal the fear and realize it, fireball.
Grimoire:
Disponibilité rp: ON (• ○) ethel

Message Sujet: daddy's home - w/ Lysander, Elerinna & Serafina   Lun 13 Mar - 14:56


×××
Baby, I just wanna get your attention, I really wanna be all up in your head
cause when I got you're gonna wanna get some yeah,
but girl that's only if you ain't scared

| ©tumblr & mine, gifs;usher, lyrics

Tristan n’allait pas le nier, cela faisait bon de revenir dans la ville qui avait gagné son cœur. San Francisco comptait beaucoup pour lui, d’ailleurs c’était sûrement l’une des villes dans laquelle il avait passé le plus de temps. Il se faisait alors une joie de revenir au bercail, retrouver sa petite famille qu’il n’avait pas vu depuis longtemps, 27 ans pour être exact. Depuis qu’il avait quitté les Etats-Unis pour élire domicile avec son fils dans la ville de Vancouver. Les êtres magiques canadiens y sont beaucoup moins présents sûrement parce qu’il y a plusieurs siècles, la magie avait été découverte par les humains et cela avait fait de véritables ravages. Bénéfiques comme maléfiques sortent difficilement de leur terrier et pratiquent très peu la magie. Un véritable lieu de rédemption pour Tristan qui avait choisi cette ville stratégiquement. Il n’avait rien fait pendant plus de 18 ans, dans le seul but d’accéder au statut suprême : devenir juge démoniaque au tribunal magique. Il avait été difficile pour lui de se retenir de faire le mal, de tuer des innocents ou des sorcières mais il avait tenu bon parce qu’il avait un plan. Il comptait bien prouver son intelligence de démon supérieur encore une fois, lorsque le moment serait venu et il voulait mettre sa famille démoniaque au courant. Posté devant le manoir à Presidio Heights, Tristan allait faire son entrée. Il espérait que Ele et ceux qu’ils appelaient « leurs enfants » allaient l’accueillir à bras ouverts. Il remarqua que rien n’avait changé, peut être un rafraichissement de façade mais ce manoir faisait toujours aussi froid dans le dos. Peu d’humains s’étaient risqués à franchir le portail pour s’enfoncer dans la petite forêt qui faisait office de sas entre la rue et le manoir. Tout du moins ceux qui l’avaient fait n’en étaient pas ressortis vivants. Il balance son mégot de cigarette sur la rue, d’un air désinvolte et prend la direction du manoir, le portail est ouvert il entre et il se remémore de ces années passées à former les futurs assassins. Lorsqu’il arrive devant la porte, il empoigne la poignée et se sent à nouveau chez lui, il respire l’air du vieux manoir qui n’a jamais désemplit. Il descend les deux marches qui mènent au salon aperçoit deux silhouettes dans l’obscurité sur le canapé. « Alors on ne vient pas m’accueillir ! » dit Tristan en ouvrant les bras. Les deux silhouettes sortent de la pénombre et Tristan est surpris de découvrir Lysander aux côté d’Elerinna. « Lys, mon frère, quel bon vent t’amène ici ? » demande le démon de la peur en espérant qu’il a une bonne raison de se trouver ici, à sa place de patriarche. Il entend des pas dans l’escalier et remarque Serafina qui descend les marches d’une manière assez majestueuse. Si son apparence n’a pas changé, il sent rien qu’à son assurance qu’elle a vieillit.   « Sera,  toujours aussi belle, c’est fou comme le temps n’a aucun effet sur toi ! » dit-il tout sourire pour détendre l’atmosphère pesante qui semblait régner suite à son arrivée. Il n’en avait rien à faire, il était ici chez lui et personne ne lui prendrait ça.

_________________
- he early bird catches the worm. A stitch in time saves nine. He who hesitates is lost. We can’t pretend we haven’t been told.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elerinna Balthur

avatar

Messages : 116
Points : 678
Avatar : Eva Green
Crédits : DoH
Créature : Witch bitch
Age : On comptait pas à cette époque
Statut : Veuve
Métier : Directrice du collège du coin

- MORE WICCA
Pouvoirs: Empathie & hyperpropulsion
Grimoire:
Disponibilité rp: Disponible

Message Sujet: Re: daddy's home - w/ Lysander, Elerinna & Serafina   Mar 14 Mar - 11:16


Daddy's homme

Tristan&Lys&Sérafina&Elerinna

Il fallait qu’elle sache. Elerinna devait savoir pourquoi depuis plus de 25 ans Lys était avec elle, revenu dès le départ de Tristan. Elle n’avait jamais fait un quelconque reproche à Lyssander, elle appréciait réellement sa présence, même si elle, elle savait. Il cachait un secret, elle le savait depuis toujours et même s’ils étaient proches, il n’avait jamais réellement voulu se confier et d’une certaine manière, elle avait respecté. D’une certaine manière. Ils étaient les seuls à savoir qu’Elerinna prenait un malin plaisir à jouer avec les nerfs de Lyssander, le faire expulser une certaine rage et bien évidemment, en savoir plus sur l’oreiller, comme un pardon. Des siècles de veuvage, c’est long, mais elle n’est pas une none.
Le manoir était une sorte de havre de paix/enfer, pour cette famille qu’elle avait construit au fur et à mesure. Elle était passé certes, du mauvais côté, mais elle avait toujours voulu la famille qu’elle n’avait pas pu avoir. Détruite à peine sa vie commençait. Pourtant, avec Tristan, cet idée de construire une petite armée lui avait plu, elle ne serait plus seule. Elle seule savait ce que son propre cœur cachait, enfin, elle et se télépathe qu’elle avait plaisir à appeler Ami.
Finalement, avec recul, elle avait suivi les préceptes de son village d’enfant, à l’exception que le mal avait pris logement dans ses entrailles. Elle restait néanmoins fidèle à elle-même, à ce qu’elle avait appris. Elle avait réussi à fidéliser ses « enfants », à ne pas leur nuire plus que de raison. C’était une famille. De démons, certes, mais une famille toute de même.
Ce qu’elle senti, avant que la voix ne fasse tout éclater la laissa sans voix. Elle discutait avec Lyssander, confortablement dans le canapé, quand une sensation qu’elle n’avait plus senti depuis des décennies la fit presque sursauter. Après autant d’années de vie, elle savait presque reconnaitre une personne à la sensation qu’il dégageait dans l’esprit de la belle brune. Quand la voix résonna, elle ne put que confirmer sa crainte. Elle se leva, rapidement, ayant compris plus rapidement que son ami de discussion qui était de retour. Elle s’avança, néanmoins, lentement vers Tristan. Elle ne savait pas comment réagir, elle-même face à ce retour impromptue, mais aussi, elle savait qu’elle devrait supporter les émotions des autres.
Comment expliquer ce qu’elle a ressenti lorsqu’il salua Lys et Sérafina, mais pas elle ? Il lui devait beaucoup de chose, s'était à elle qu'il aurait du se présenter et non devant tout le monde. Elle se sentait presque humiliée du peu d'égard qu'il avait à son encontre. Elle avait perçu la surprise de Tristan alors qu’elle se tenait proche de son « frère ». La satisfaction, aussi, de son retour ici, la joie de voir sa « fille ». Elle ressenti une espèce de colère grondait en elle. Et ce, pour plusieurs raisons. Avant que quiconque ne réponde à Tristan, elle commença à marcher vers lui. Le cliquetis de ses talons résonnait sur le sol. C’était à elle de répondre la première, c’était à elle de régler ses comptes d’abord. C'était elle la matriarche de cette famille qui venait de se fragiliser par le retour du démon de la peur.
- Tristan… Quel culot de revenir ici.
Le ton était froid et glacial. Elle n’était en rien heureuse de le voir, elle savait, de source sure, qu’elle n’était pas la seule. Elle devait protéger sa famille, elle devait réagir avant que la verve de Tristan s’abatte sur ce qu’elle avait tenu à bout de bras pendant plus de 25 ans.
- Que nous vaut ta visite ? Si je ne m’abuse, le jour où tu es parti, sans un regard, sans un au revoir, tu as décidé de ta vie et de la nôtre.
Elle croisa les bras sous sa poitrine, son regard toisant le sien. Elerinna se sentait bouillir de l’intérieur, mais ça n’était que sa propre colère. Elle sentait la puissance et tout ce que dégageait Tristan, quelque chose avait changé. Quelque chose avait changé entre ceux qu’elle tentait d’éloigner de Tristan. Ses maux de crâne n’allaient définitivement pas partir.



_________________
Highway to hell
       

❀ When the darkness will envelop you with their black wings ... I would be there to take you with me in the meanders of the world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
daddy's home - w/ Lysander, Elerinna & Serafina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» H. Wayne Stinson || « Daddy's home »
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]
» Elerinna Carwel, Archimage
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WICCA ENVY :: san francisco. :: Presidio Heights-
Sauter vers: